Le site de Jean-Noël Jeanneney

Ce site est celui d’un universitaire français qui a toujours organisé ses recherches, ses curiosités, ses responsabilités politiques à partir de sa vocation d’historien. N’en déplaise aux esprits chagrins ou aux inquiétudes légitimes, l’Histoire conserve une place privilégiée dans le cœur et dans l’esprit de nos compatriotes. C’est pourquoi la servir est une telle chance et souvent un tel bonheur.

Echec à Panurge, l’Audiovisuel public au service de la différence

01 janvier 1986

Paris, Le Seuil, 1986, 160 p.

L'actualité annonce comme probables pour bientôt des choix politiques qui vont peser sur tout le système de l'audiovisuel français des prochaines décennies. Dans le concert bruyant des doctrines opposées, Jean-Noël Jeanneney intervient.Sa thèse se fonde sur l'expérience qu'il a vécue durant près de quatre ans à la tête de la radio nationale: il est d'intérêt collectif majeur que vivent côte à côte les deux secteurs du public et du privé. Il faut qu'en face de la radio et de la télévision privées mues surtout par la recherche du profit, un service public animé par d'autres logiques prospère  (…)

Lire plus

Charles Rist, Une Saison gâtée

01 janvier 1983

Journal de la guerre et de l'Occupation

Paris, Fayard, 1983, 476 p.

Traduction anglaise en cours.

>> Extraits dans le supplément spécial au numéro de mai 2010 de Foreign Policy – « Why Translation Matters »

Sans retouche et sans remords, voici le livre de raison d'un bourgeois français, tel qu'il fut tenu de 1939 à 1945, pendant toute la durée de notre drame national.

Tout au long de cette "saison gâtée", les diverses fonctions de Charles Rist, économiste reconnu et écouté, le placent en situation d'observateur privilégié sur le monde de la politique, de la finance et de l'Université (…)

Lire plus

Télévision nouvelle mémoire, les magazines de grand reportage, 1959-1968

01 janvier 1982

Paris, Le Seuil, 1982, 256 p.

en collaboration avec Monique Sauvage et al.

Trop longtemps, les historiens n'ont accordé à la télévision qu'un mépris distingué. Le même que celui dont ils gratifiaient hier encore le cinéma. Depuis plusieurs dizaines d'années, la télévision témoigne, tout autant que l'écrit, de l'histoire en train de se faire. La relecture de certains événements – la guerre d'Algérie, celle du Vietnam…- exige que soient prises en compte toutes ces images qui, désormais, nous restent. "A l'avenir, écrit Jean-Noël Jeanneney, les travaux de recherche (…)

Lire plus

L’Argent caché, milieux d’affaires et pouvoirs politiques dans la France du XXe siècle

01 janvier 1981

Paris, Fayard, 1981, 386 p.; 2e éd. , Le Seuil-Fayard, collection Points-Histoire, 1984.

L'influence des milieux d'affaires sur la politique: problème majeur en démocratie, abandonné longtemps aux polémiques des extrêmes ou aux discours lénifiants du patronat. Jean-Noël Jeanneney, libre de tout parti pris, dépasse à la fois ces passions et ces pudeurs.

Au service d'une première synthèse, et dans la durée du XXe siècle français, il offre un riche faisceau d'éclairages variés: krachs et scandales, subventions électorales, détours par la presse payée, fortune des parlementaires, (…)

Lire plus

Le « Monde » de Beuve-Méry ou le métier d’Alceste – 1979

01 janvier 1979

Paris, Le Seuil, 1979, 384 p.

En collaboration avec Jacques Julliard

Le Monde est une puissance. Pour plus d'un million de Françaises et de Français, sa lecture quotidienne tient une place importante: moyen d'enrichissement toujours, sujet d'irritation parfois. Par-delà les commentaires immédiats et fugitifs, ce livre restitue dans la durée l'histoire d'une grande aventure de presse, le développement d'une institution intellectuelle et d'un pouvoir social. (…)

Lire plus

François de Wendel en République, l’Argent et le pouvoir (1914-1940)

01 janvier 1976

Atelier de reproduction des thèses, Lille, 1976, 1510 p. et édition abrégée, Paris, Le Seuil, collection "Univers historique", 1976, 672 p.; nouvelle éd. revue, Paris, Perrin, 2004.

Gérant de la puissante entreprise sidérurgique lorraine fondée par ses ancêtres, président du Comité des forges, régent de la Banque de France, propriétaire du Journal des débats, député puis sénateur de Meurthe-et-Moselle, François de Wendel (1874-1949) s'est trouvé pendant trente ans au carrefour des milieux d'affaires et des cercles gouvernementaux. (…)

Lire plus

Eamon de Valera (1975)

01 janvier 1975

avec Claude Fayard

Lire plus

Léon Blum ou la fidélité (1973)

01 janvier 1973

avec Claude Fayard

A travers des documents d’archives et de nombreux témoignages de qui l’a approché, le long de son parcours, ce documentaire dresse un portrait vivant de Léon Blum.

Comment le jeune poète des années 1890, l’esthète, l’auditeur au Conseil d’Etat, a-t-il pu devenir le militant socialiste qui incarnera le Front populaire, l’homme du refus de Vichy, le patriarche au dessus des partis de la IVème république ?

L’affaire Dreyfus lui fait découvrir le socialisme, il lui restera attaché lorsque nait le Parti communiste, en 1920, au Congrès de Tours. (…)

Lire plus

Jules Jeanneney, Journal politique, (septembre 1939-juillet 1942)

01 janvier 1972

Paris, Armand Colin, 1972, 516 p.

Le "Journal politique" qui constitue la matière de ce livre fut entrepris par Jules Jeanneney le jour même de la déclaration de guerre, en septembre 1939, et tenu, avec quelques interruptions, jusqu'au mois de juillet 1942. Il était resté depuis lors entièrement inédit.

Trente ans après la Drôle de guerre,l'Armistice, les débuts du régime de Vichy, l'histoire possède la plupart des récits de ceux qui jouèrent, durant ces années, un rôle de premier plan dans la politique française. Tous ces récits, à la seule exception des rapports diplomatiques, ont été élaborés après coup, et leur teneur s'est trouvée souvent déformé (…)

Lire plus

Le Riz et le rouge, cinq mois en Extrême-Orient

01 janvier 1969

Paris, Le Seuil, 1969, 254 p.

Ses études à peine achevées, l'auteur de ce récit de voyage a connu ce privilège d'un autre temps: parcourir l'Extrême-Orient durant plusieurs mois sans autre espoir que de s'y passionner, et se donnant pour seul règle d'échapper aux conventions du tourisme stéréotypé.

Ainsi le voit-on en compagnie d'un futur député faisant campagne dans l'île de Kyushu, au sud du Japon, très loin de Tokyo; à Java et Sumatra, tout au long des chemins d'un paradis gaspillé; en plein drame vietnamien, de Saïgon à Vientiane; de Bangkok à Pnom-Penh, (…)

Lire plus